« YAOUNDE:Crimes rituels à Mimboman: pour quelles raisons le font-ils ? | Accueil | N° 547 (1487) • du 30 janvier au 12 février 2013 »

Commentaires

Raphaël ATANGANA

Merci Père pour ce recadrage; cette catéchèse doit être permanente. Nous ne sommes pas toujours aidé par le clergé qui donne chaque jour à communier sans de temps en temps conduire leurs fidèles avant la Communion à ce nécessaire examen de conscience "sans vouloir accuser", surtout aux célébrations en dehors des chapelles.
Mais Père que doit-on faire de l'indiction de communier au moins une fois l'an concerne t'elle seulement ce qui sont en état de communier?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.