« NGAOUNDERE : La gratitude du Diocèse et la Province oblate du Cameroun au Père Pierre Marie Bodenès | Accueil | REFLEXION: Peut-on s’enrichir en pratiquant l’homosexualité et en violant les enfants ? »

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.