« Les droits humains en milieu carcéral: Conditions d’hygiène désastreuses : la mort rôde dans les prisons camerounaises | Accueil | POUR CONSTRUIRE NOTRE SOCIETE…: Présidentielles 2011 : l’Eglise au four et au moulin »

Commentaires

Likni Antoinette épse DJAOUDJAOUROU

Bonjour,
Je suis particulièrement intéressée par votre Association. Je suis étudiante en Master Coopération Internationale et coopération Décentralisée pour le Développement à l'Institut de Relations Internationales du Cameroun et parallèlement,je bénéficie d'une formation en Droits de l'homme sur les thématiques suivants: Traite des êtres, crimes d'honneur et Mariages forcés initiée par l'Union Européenne et c'est dans le cadre de mes recherches que je suis tombée sur ce lien. je suis originaire de l'Extrême-Nord Cameroun.

Aissa

Bonjour Monsieur,

Merci pour l'intérêt que vous porté à notre association. Nous serions très heureuses de partager avec vous nos expériences et connaissances sur la problématique des violences faites aux filles et aux femmes, particulièrement des mariages précoces et forcés. Notre siège de la Région de l'Extrême-Nord se trouve à Maroua au quartier KAkataré, non loin du Lamidat de Maroua.
Nos contacts: ALVF/EN BP 264 Maroua Cameroun

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.