« REFLEXION: Noël : l’aspect commercial ne doit pas prendre le dessus sur le spirituel | Accueil | REFLEXION: Fête de la Nativité : Dieu s’humilie pour nous apprendre à aimer »

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.