« CITOYENNETE: Motos taxis et l’ordre public : force doit revenir à la loi | Accueil | N° 485 (1438) • du 11 au 24 août 2010 »

Commentaires

Condy Jr

@J.-B-.P. NLEND
J'apprécie bien ton texte, mais je ne pense pas que le cameroun ait un croyant, un chrétien à sa tête comme tu prétends. Loin de juger la personne qui nous dirige, je pense que ces actes ne reflètent aucunement les valeurs que le Christ et les apôtres nous ont légués. Je tiens aussi à rappeler que cet ordre qui promet le pouvoir la fortune et la sécurité est aussi actif au cameroun; il suffit d'intérroger la jeunesse. Si notre dirigeant était chrétien ou croyant, alors il prendrai des mésures assez claires et visibles contre celui-ci, du moins au cameroun.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.