« Chronique: Pourquoi y a-t-il tant de célibataires endurcis ? | Accueil | EDITORIAL: Un discours qui gêne : le discours de l’Eglise »

Commentaires

Moise takougang

Tant mieux, le maçon se juge au pied du mur. L'Eglise catholique au cameroun est tellement controversé en ce moment que le nouvel nonce apostolique n'a pas droit au sommeil. courage

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.