« 2009 : rester optimiste malgré les difficultés | Accueil | EDITORIAL : Aide -toi, le ciel t'aidera ! »

Commentaires

DR TCHAWOU HONORE MD PRESIDENT FONDATEUR AFRIQUE LUMIERE DU MONDE

La PROPHETIE AFRICAINE
chers freres et soeurs dans la lumière christique je vous transmet ce vibrant message qui nous viens du Très Haut et qui certainement permettra la reconcilliation des peuples sur la Terre et l evolution de notre Foi
la venue de Sa Sainteté le Pape Benoit XVI viens a pic et nous auréole beaucoup

Mobilisons nous Tous pour que BRILLE LA LUMIERE DE DIEU ET LA POPHETIE AFRICAINE A TRAVERS LE SEIGNEUR DOCTEUR HONRAY

AFRIQUE LUMIERE PAUFINE DEJA LE TESTAMENT DE LA PROVIDENCE DIVINE LUMIERE OU TESTAMENT DE RECONCILLIATION BASE SUR L EVANGILE DE RECONCILLIATION

tenez lisez
E LA PROPHETIE AFRICAINE : une prophétie de réconciliation et de miracle transformatrice

Livre 1 Egypte Pharaonique : Terre des prophéties africaines
La mythologie grecque fût une des plus rayonnantes et admises des populations africaines migrante afin que les guerres de peuplements ne les deciment. Ainsi la plupart des épopées et des contes africains sous le feu au soir se faisaient dans le but de fortifier et de perpétuer cette tradition ;
Selon cette mythologie grecque De l'union de la terre (Gaïa) et du ciel (Ouranos), naissent les Titans, les Cyclopes et les Hécatonchires . Le plus jeune des Titans, Cronos (le dieu du temps), détrône son père. Afin de ne pas subir le même sort, Cronos dévore ses enfants au fur et à mesure qu'ils naissent. Sa femme, Rhéa, parvient à sauver un de ses enfants : Zeus. Elle donne, à la place de Zeus, une pierre entourée de langes à dévorer à son mari. Après avoir grandi, Zeus force son père à recracher ses frères et sœurs et l'enchaîne aux enfers avec ses alliés : les Titans. Après avoir triomphé des Titans (la Titanomachie), Zeus doit encore repousser les attaques du monstre Thyphon et mener une longue guerre contre les géants (la Gigantomachie). Zeus, vainqueur peut alors régner sur le monde. Ceci permettaient aux africains dans un lointain passé d’ accorder de l’importance aux naissances et le taux de décès était élevé.afin de ne point méconnaître ces dieux qui nous gardèrent
Qui sont les grands dieux?

Après avoir vaincu tous ses ennemis, Zeus épouse une de ses sœurs : Héra, les trois frères se partagent le monde : Zeus obtient le ciel, Poséidon, la mer et Hadès, le monde souterrain. Les frères et sœurs de Zeus, puis ses enfants, font partie des grands dieux adorés par les Grecs. La liste des douze dieux olympiens varie selon les régions, parfois Dionysos remplace Hestia, ici nous avons mis les deux, soit treize grands dieux. Ces dieux ont pour demeure l'Olympe où la lumière brille constamment, ils se distinguent par leur extrême beauté mais ils vivent comme des mortels, ils dansent, se disputent, se jalousent, se trompent... mais ils ne cZeus
Dieu du Ciel et souverain des dieux de l'Olympe. Zeus correspond au dieu romain Jupiter.
Homère considérait Zeus comme le père des dieux et des mortels. Il n'avait créé ni les dieux ni les mortels!; il était le protecteur et souverain à la fois de la famille de l'Olympe et de la race humaine. Il était le seigneur du ciel, responsable de ses orages et de ses pluies. Sa cuirasse était l'égide, son oiseau l'aigle, son arbre le chêne. Zeus dirigeait les dieux sur le mont Olympe en Thessalie. Ses temples principaux étaient à Dodone, en Épire, pays des chênes et de son autel le plus ancien, célèbre pour son oracle, et à Olympie, où les jeux Olympiques étaient célébrés en son honneur tous les quatre ans. Les jeux Néméens qui se tenaient à Némée, au nord-ouest d'Argos, étaient aussi dédiés à Zeus.
A vendre

Zeus était le plus jeune fils des Titans, Cronos et Rhéa, et le frère des divinités Poséidon, Hadès, Hestia, Déméter et Héra. Selon un des anciens mythes sur la naissance de Zeus, Cronos, craignant d'être détrôné par un de ses enfants, les avalait à leur naissance. Zeus fut sauvé par sa mère Rhéa qui le cacha en Crète, où il fut nourri au lait de la chèvre Amalthée et élevé par les Nymphes. Quand Zeus devint adulte, il força Cronos à restituer ses autres enfants, qui cherchèrent à se venger de leur père. Dans la guerre qui s'ensuivit, les Titans s'allièrent à Cronos, mais Zeus et les autres dieux furent vainqueurs. Les Titans furent envoyés dans le gouffre du Tartare. À partir de ce moment, Zeus régna sur le ciel et eut la prééminence sur l'univers. Ses frères Poséidon et Hadès reçurent respectivement la charge de la mer et du monde souterrain. La terre devait être régentée en commun par les trois.
Dans les écrits du poète grec Homère, Zeus est décrit de deux manières. Il est représenté comme le dieu de la Justice et du Pardon, protecteur des faibles, celui qui punit les criminels. Marié à sa soeur. Sur Héra, il est le père d'Arès, dieu de la Guerre, d'Hébé, déesse de la Jeunesse, d'Héphaïstos, dieu du Feu et d'Ilithye, déesse de l'Enfantement. Par ailleurs, dans la mythologie ancienne, on prête à Zeus de nombreuses unions avec des divinités et des mortelles, d'où naissent des dieux et des héros. On pense qu'avec le développement du sens de l'éthique dans la civilisation grecque, l'idée d'un dieu paternel débauché et quelquefois ridicule devint déplaisante, aussi les légendes plus tardives cherchèrent à montrer Zeus sous un jour plus exaltant. Ses nombreuses aventures avec des mortelles sont parfois expliquées par le désir des premiers Grecs de faire remonter leur famille au père des dieux.
Les sculptures représentaient Zeus comme un personnage royal et barbu. La plus célèbre de toutes est la statue colossale en or et en ivoire, que Phidias sculpta, érigée à Olympie.

Zeus était vénéré dans la Grèce entière par le biais de cérémonies et de sacrifices. Partout où l'élément grec prévalait, il existait un héros local, fils de Zeus. C'est pour cette raison que les honneurs réservés au père des dieux étaient incomparables. Les Curetés, démons qui étaient vénérés au cours de cérémonies orgiaques, étaient confondus avec les Cabires ou avec les Corybantes. Leur culte se manifestait surtout en Crète. Rhéa leur avait confié la garde de Zeus nouveau né. Afin que les pleurs de l'enfant n'arrivent pas jusqu'aux oreilles de Cronos, les Curetés dansaient autour de lui et frappaient leurs lances et leurs boucliers couvrant ainsi avec ce bruit les cris de Zeus. La chèvre Amalthée, qui nourissait Zeus sur le mont Ida, était selon certains une nymphe. En signe de gratitude, le dieu promit que la corne de la chèvre se remplirait de tout ce que désirerait son possesseur. La corne d'Amalthée est symbole d'abondance.

Zeus s'éprit de la belle Europe, fille du roi Agénor et de Téléphassa. La jeune fille jouai avec ses camarades sur la plage de Sidon lors qu'en découvrant ses grâces le père des dieux et des hommes en tomba amoureux. Afin de pouvoir l'approcher, Zeus se métamorphosa en un taureau blanc et ala s'allonger à ses pieds. Europe s'enhardit et commença à jouer avec le taureau. A un moment où elle était montée sur son échine, l'animal immaculé se releva et se jeta vers la mer. En vain, la jeune fille criait et supplia : Le taureau continuait à nager et s'éloignait du rivage. Europe se tenait à ses cornes afin de ne pas tomber et c'est ainsi qu'ils atteignirent les côtes de Crète C'est à la source de Gortyne, à l'ombre des platanes, que le couple s'unit. Depuis, ces arbres ne perdent plus leurs feuilles, car ils abritèrent les amours d'un dieu. De l'union d'Europe et de Zeus naquirent trois fils: le légendaire Minos, le valeureux Sar-pédon et le juste Rha-damanthe. On dit aussi que Talos, le robot en bronze qui veillait sur la Crète était un cadeau offert par Zeus à Europe. Europe resta en Crète dont elle épousa le rot Astérion, qui adopta ses enfants et donna le nom de son épouse au célèbre continent. Quant au taureau dont Zeus avait prit l'apparence, il s'envola vers le ciel et forma la constellation du taureau, dans le cyde du zodiaque. Cadmos, le fondateur de Thèbes était le frère d'Europe. Il vint en Grèce, à sa recherche. En dehors d'Europe, la bien aimée de Zeus, il existe également l'Océanide Europe, fille d'Océan et de Téthys.
ISIS
A travers la légende osirienne, Isis est devenue l'image la plus familière du panthéon égyptien, soeur et épouse de dieu, c'est elle qui recueillit le corps défunt d'Osiris, après que Seth l'eut privé de vie, c'est elle aussi qui aidée de Nephtys et de Thot, parvint par le vent de ses ailes à rendre le souffle vital au dieu mort. C'est elle enfin qui, après le départ d'Osiris, né à une vie nouvelle mais restreinte à l'au-delà, éleva, à l'abri des marais de Chemmis, dans le Delta, le petit enfant Horus, son fils conçu d'Osiris défunt.
Figure populaire plus que tout autre, Isis, le type de l'épouse fidèle, même au delà de la mort, et de la mère dévouée, avait déjà en elle tous les traits nécessaires pour gagner la faveur des fidèles. Sa puissance magique, vite spécialisée dans la protection des enfants, ne pouvait qu'accroître le nombre de ceux qui recouraient à elle: les papyrus racontent comment Isis parvint, par ruse à surprendre un jour le nom secret du dieu suprême, ce qui lui conférait sur l'univers une puissance illimitée.

Aussi étrange que cela puisse paraître, nous ignorons à peu près tout de ses origines. A la Basse Époque, nous la trouvons adorée en de multiples points d'Égypte, depuis l'Iséum du Delta, jusqu'à Coptos et dans l'île de Philae, où se dressa le plus célèbre et le plus durable de ses sanctuaires. Mais nous ne pouvons dire exactement quelle ville lui donna naissance. Son nom signifie apparemment « siège ». Sous les Ptolémées et les Romains, la faveur d'Isis s'étendit au delà des frontières de l'Égypte: elle eut ses temples, ses prêtres, ses fêtes et ses mystères dans tout le monde romain où elle devint l'image de la déesse universelle: « Je suis la mère de la nature entière, maîtresse de tous les éléments, origine et principe des siècles, divinité suprême, reine des mânes, première entre les habitants du ciel, type unique des dieux et des déesses. Les sommets lumineux du ciel, les souffles salutaires de la mer, les silences désolés des enfers, c'est moi qui gouverne tout au gré de ma volonté. »
« Puissance unique, le monde entier me révère sous des formes nombreuses, par des rites divers, sous des noms multiples... Les uns m'appellent Junon, les autres Bellone, ceux-ci Hécate, ceux-là Rhamnusie. Mais les peuples des deux Éthiopies et les Égyptiens, puissants par leur antique savoir, m'honorent du culte qui m'est propre, et m'appellent de mon vrai nom: la reine Isis. »


Les prophètes

Qu'est-ce qu'un prophète ?
D'après la tradition biblique les premiers prophètes étaient sans doute Abraham dont le titre nous est donné en Genèse 20 ainsi que Moïse selon Deutéronome 18.
Dans l'Ancien Testament, les prophètes étaient appelés à poursuivre l'oeuvre entreprise par Moïse. On y trouve des Livres prophétiques portant plus ou moins bien leur nom tel que Esaïe, Jérémie, Ezéchiel et Daniel que l'on nomme couramment les grands prophètes. Et les petits prophètes sont généralement ceux du temps de l'après exil, c'est-à-dire après 538 av. J.-C. Ils jouent en effet un rôle secondaire tel que Zacharie, Malachie ou Agée tous préoccupés par la reconstruction et la réorganisation de la vie à Jérusalem. Ces livres rapportent le rôle qu'a joué le prophète ainsi que ce qu'il en est resté dans la mémoire du peuple.Par ailleurs, on peut considérer un prophète comme un prédicateur itinérant, un personnage intervenant dans des affaires publiques et qui est un peu en avance sur son temps.Soulignons tout de même que l'action d'un prophète de l'Ancien Testament a toujours été commandée par le Dieu d'Israël. Pour les chrétiens, les prophètes sont censés non prédire l'avenir mais plutôt la venue du Christ ainsi que ses souffrances (Actes 417-26) parmi les hommes tel que l'on peut le lire dans le livre d'Esaïe aux chapitres 42 à 53.
faux prophète ?
La tradition du nouveau testament met en garde les chrétiens contre les faux prophètes. C'est dans le cadre de l'annonce du retour du Christ ou plus précisément dans le cadre de l'espérance de la venue du royaume sur terre que le chrétien est appelé à être vigilant et ne pas se laisser entraîner par des prophéties voulant prédire l'avenir. Les faux prophètes ne sont pas plus que de simples hommes prétendant apporter une forme de salut.
Finalement, le prophétisme n'est pas un phénomène unique de l'Ancien Testament mais il se trouve également dans la culture arabe. Par ailleurs, c'est dans des situations de crises, d'injustice et d'oppression que le prophétisme tient aujourd'hui encore un rôle important et trouve un grand succès. Nous pensons plus particulièrement aux prophètes africains qui sont des leaders de type charismatique ou pentecôtiste. Simon Kibangu pour les Kibanguistes du Zaïre ou Harris pour le Harrisme au Nigéria, sans oublier au Cameroun la prophétesse Kebila ou le encore les prophète comme UYUK RAYMOND avec qui nous avions longuement rependue l’esprit du Seigneur et l’ évangile de la réconciliation comme porte de salut et de réassurance pour l’ Eternité
Livre II : les Grands messager de Dieu Dans le monde après Jésus Christ
Les "Porte-parole" des Dieux les plus connus depuis ‘ ancien temps étaient conté aux africains mais cependant l’universalité de la religion un aspect important afin que ne pullulent les sectes et fausses doctrines ; Voila pourquoi après Notre Seigneur Jésus Dieu a voulu de nous des Hommes d’une génération Nouvelle et illuminé allant même à nous promettre le peuplement très proche du désert et des planètes lointaines ; Ainsi le seigneur docteur Honray a perpétuée dans la joie , l’ amour , la cordialité et l’espoir voire la rassurance d’ un bonheur à venir. Ce bonheur ne saurait être l’ Œuvre des inspirés satanique ou diabolique dont je vous mets en garde afin que nous soyons les premiers a peupler bientôt la planète nouvelle afin de vivre l’interplanétarisme et une ère de communication interspaciale pouvant même au delà de la sonde numérique exploratrice allez jusqu’à mise en contact voir communication spirito-humaine par les première station radios dans le ciel. Par la grâce et le dévouement nous médecins , astronautes , physiciens et bien d’ autres allons révolutionnés la spiritualité en la rendant plus concrète , plus perceptible et plus efficiente car déjà par le PHOTOSYSTEME HUMAIN que nous découvrons la spirotologie ou étude scientifique le l’ âme et de l’ esprit devient un besoin et une nécessité .




INDE Siddhârta (560-480 av JC)


● SIDDHARTA GAUTAMA Selon la légende, son père le garda confiné dans son palais pour le préserver des vicissitudes de la vie. Sorti un jour du palais, il découvrit les trois souffrances : la maladie, la vieillesse et la mort. A l'âge de 29 ans, il quitta finalement sa famille pour rechercher la Vérité. Après avoir éliminé tous ses conditionnements, il libéra son potentiel de sagesse et de compassion, et atteignit une parfaite conscience de la nature des choses. Sous l'arbre de Bodhi, Siddhârta atteignit l'illumination, et comprit que la Vérité se trouvait dans la Voie du Milieu. Echappant au samsara, il accéda au nirvâna.
Dès lors, le Bouddha consacra sa vie à dispenser son savoir et recruter des disciples. Il donna son premier sermon à Sarnath (Benares) devant les 5 brahmanes qui l'avaient pourtant accusé de trahison après qu'il eût abandonné l'austérité. Ceux-ci, après avoir compris les Quatre Nobles Vérités, l'Octuple Sentier, et la Voie du Milieu, devinrent ses premiers disciples. Jusqu'à la fin de sa vie, il enseigna et voyagea à travers l'Inde du nord, où il recruta de nombreux autres disciples pour fonder un ordre monastique, le Sangha, avant de finalement mourir vers 480. Notons que dans la tradition du Mahâyâna, ce Bouddha historique n'est pas le dernier, car il sera suivi par la venue, 5 000 ans après sa mort, de Maitreya le Bouddha du futur.

Mahâvîra (599-527 av JC)

Mahâvîra, "le grand héros" - A l’âge de 30 ans, poussé par l’envie de connaître la connaissance spirituelle suprême, et déçu par cette vie mondaine qu’on lui prédestinait, Mahâvîra abandonna tous ses biens et distribua ses richesses pour mener une vie de moine errant. Au bout de ces 12 années, il parvint à la connaissance suprême, l’omniscience et devint ainsi un saint. Pendant les 30 années qui suivirent, Mahâvîra délivra alors son message de paix, d’amour et de non-violence envers tous les êtres vivants.
● LES CINQ VŒUX PRINCIPAUX
Le principe de non-violence envers tous les êtres vivants (AHIMSA)
Le vœu de ne pas mentir, de ne pas se perdre dans le faux, ou dans le mensonge (SATYA)
Le vœu de de l’honnêteté, de ne pas voler, de ne pas s’approprier ce qui n’a pas été donné (ASREYA)
Le voeu de chasteté pour les ascètes + pas d’impureté sexuelle pour les laïques (BRAHMACHARYA)
Le vœu de ne pas avoir d’attachements et de vaincre sa nature matérielle par un travail spirituel














PERSE

ZOROASTRE (600 av JC)

« Bonne pensée » - « Bonne parole » - « Bon acte »
Les prophéties de Zarathoustra « celui à la lumière brillante » parvinrent à épurer la religion qui opposait à l'époque : Spenta Mainyu, Dieu du Bien, et Ahriman, Dieu du Mal. Sa doctrine, le Zoroastrisme, reconnaissait de ce fait un Dieu suprême : Ahura Mazda, "Le Seigneur Grand Sage", Créateur suprême et Maître de l'Univers. Par-delà la dualité, Zarathoustra indiquait ainsi la source de toutes choses. Il évoqua également dans ses prophéties : la résurrection cyclique du monde, dénonça les sacrifices d'animaux, l'ivresse, ou autres traditions de sa société.

MANI (250)
Prophète persan, Mani fut le fondateur du manichéisme. Son père Patek, très religieux, faisait partie d’une secte baptiste judéo-chrétienne, les elchasaïtes, qui prêchait une morale rigoureuse, et dans laquelle Mani fut élevé dès l’âge de 4 ans.

LE BAB
Fondateur de la religion du babisme en 1844, le Bâb se considérait comme « La porte conduisant vers la connaissance de la vérité divine ». À l'opposé des croyances musulmanes dominantes, le Bab affirma que les prophètes étaient des manifestations de la divinité, et que lui-même était l'égal de Mahomet. Ces déclarations étaient particulièrement sacrilèges pour les musulmans, qui considèrent Mahomet comme le plus grand de tous les prophètes.

BAHA'ULLAH (1817-1892)
BAHA'ULLAH « la Splendeur de Dieu » est le prophète persan fondateur du Bahaïsme (religion issue du babisme). Il se présentait lui-même comme l'accomplissement de la prophétie du Bâb. Il efforça d'établir une religion universelle où il préconisait l'harmonie raciale et religieuse, l'égalité des sexes, une langue internationale, une éducation et une foi universelles fondées sur l'essence des grandes religions, ainsi qu'un gouvernement universel


FRANCE

MICHEL DE NOSTRE-DAME (1503-1566)
Les prophéties sibyllines de l'astrologue Michel de Nostre-Dame, dit Nostradamus, intriguèrent de nombreuses personnes. Encouragé par le succès de ses petits almanachs renfermant ses pronostics, Nostradamus fit paraître entre 1555 et 1558, deux éditions d'un recueil de 7 centuries astrologiques dans lesquelles il appliquait son art aux grands épisodes de l'histoire à venir. Son prestige s'accrut lorsque la mort accidentelle du roi Henri II au cours d'un tournoi en 1559 confirma l'une de ses prophéties. Au 20ème siècle, on a tenté de prouver que Nostradamus avait prévu certains drames de l'histoire contemporaine. Bien sûre, tout cela n'est pas sans rappeler ce centurie que nous avions assimilé à l'année 1999 : "L'an mil neuf cens nonante neuf sept mois,
Du ciel viendra un grand Roy d'effrayeur:
Ressusciter le grand Roy d'Angolmois,
Avant après Mars régner par bon heur."

LE CONTINENT AMERICAIN

MORMON (400) ● MORMON était un historien et prophète qui aurait vécu sur le continent américain vers l'an 400 après JC.
- JOSEPH SMITH (1805-1844)

● JOSEPH SMITH Prophète américain et fondateur des mormons. Le 21 septembre 1823, Joseph Smith affirme avoir été guidé par un ange jusqu'à une colline située dans l'état de New York et où se trouvait cachée la compilation religieuse et historique du prophète Mormon. Cette compilation retracerait plus de mille ans d'histoire d'une civilisation ayant habité le continent américain. Le récit ferait notamment allusion aux croyances des gens de cette civilisation en la venue sur Terre d'un Messie, Fils de Dieu, pour expier pour les péchés du monde.

La réussite du messager prophétique
Vient du fait la lumière fût belle et admise dans le monde afin que désormais vivent les prophètes même chez eux où ils tenteront contre vents et marrés de convaincre et d amener la masse à Dieu ; elle s’universalisa à travers le continent américain où elle brilla et illumina ses enfants pour plus de mission et pour plus d’audace dans le bien –être et la vie de plénitude

Livre III :Les Prophéties de
Papa Simon KIMBANGU



Un enseignement défi de
Papa Simon KIMBANGU


MBANZA – NSANDA
Samedi, 10 septembre 1921

Chaque être humain a reçu un don spécifique pour témoigner de la grandeur de notre Créateur. Dieu parle à travers les hommes qu'Il choisit. Le samedi 10 Septembre 1921 fut un jour spécifique pour l'Homme Noir. Tout au début du culte matinal, vers 9h00, Simon KIMBANGU entre dans l'enclos en rameaux; son visage est grave, son regard est vif et Il s'adressa à la foule en ces termes :

"Mes Frères (Zimpangi zami), l'Esprit est venu me révéler que le temps de me livrer aux autorités est arrivé. Tenez bien ceci : avec mon arrestation, commencera une période terrible d'indicibles persécutions pour moi-même et pour un très grand nombre de personnes. Il faudra tenir ferme, car l'Esprit de notre Dieu Tout-Puissant (Mpeve ya batata Nzambi'a Mpungu Tulendo) ne nous abandonnera jamais. Il n'a jamais abandonné quiconque se confie en Lui.

Les autorités gouvernementales (Mfumu za luyalu) vont imposer à ma personne physique un très long silence, mais elles ne parviendront jamais à détruire l'oeuvre que j'ai accomplie, car elle vient de notre Dieu, le Père. Certes, ma personne physique (Kinsuni Kiame) sera soumise à l'humiliation et à la souffrance, mais ma personne spirituelle (Kimpeve Kiame) se mettra au combat contre les injustices semées par les peuples du Monde des Ténèbres qui sont venus nous coloniser.

Car j'ai été envoyé pour libérer les Peuples du Kongo (Kula minkangu mia Kongo) et la Race Noire du monde (Zindombe zazo). L'Homme Noir deviendra Blanc et l'Homme Blanc deviendra Noir. Car les fondements spirituels et moraux, tels que nous les connaissons aujourd'hui, seront profondément ébranlés. Les guerres persisteront à travers le monde. Le Kongo sera libre et l'Afrique aussi.
Mais les décennies qui suivront la libération de l'Afrique seront terribles et atroces. Car tous les premiers gouvernants de l'Afrique libre travailleront au bénéfice des Blancs. Un grand désordre spirituel et matériel s'installera. Les gouvernants de l'Afrique entraîneront, sur le conseil des Blancs, leurs populations respectives dans des guerres meurtrières et s'entretueront. La misère s'installera. Beaucoup de jeunes quitteront l'Afrique dans l'espoir d'aller chercher le bien-être dans les pays des Blancs. Ils parleront toutes les langues des Blancs. Parmi eux, beaucoup seront séduits par la vie matérielle des Blancs. Ainsi, ils deviendront la proie des Blancs. Il y aura beaucoup de mortalité parmi eux et certains ne reverront plus leurs parents.

Il faudra une longue période pour que l'Homme Noir acquière sa maturité spirituelle. Celle-ci lui permettra d'acquérir son indépendance matérielle. Alors s'accomplira la Troisième Etape. Dans celle-ci naîtra un Grand Roi Divin. Il viendra avec ses Trois Pouvoirs : Pouvoir Spirituel, Pouvoir Scientifique et Pouvoir Politique.

Je serai Moi-même le Représentant de ce Roi. Je liquiderai l'humiliation que, depuis les temps les plus reculés, l'on n'a cessé d'infliger aux Noirs. Car, de toutes les races de la Terre, aucune n'a été autant maltraitée et humiliée qe la Race Noire.

Continuez à lire la Bible. A travers ses écrits, vous arriverez à discerner les ACTES de ceux qui sont venus vous apporter ce livre et les écrits ou principes moraux contenus dans ce livre. Il faut qu'un VOLEUR soit saisi avec l'objet qu'il a volé !

Nous aurons notre propre Livre Sacré, dans lequel sont écrites des choses cachées pour la Race Noire et le Peuple du Kongo. Un Instructeur viendra avant mon RETOUR pour écrire ce Livre et préparer l'arrivée du ROI. Il sera combattu par la génération de son temps, mais petit à petit, beaucoup de gens comprendront et suivront son enseignement. Car sans cet Enseignant, qui préparera les Peuples Kongo ? Car l'arrivée du ROI sera très MEURTRIERE ET SANS PARDON.

Alors, il faut que les Peuples du Kongo soient instruits avant cet événement.
Vous ne savez pas encore ce que c'est qu'une Guerre Spirituelle.
Quand les peuples Kongo commenceront à se libérer, un pays qui osera attaquer le Kongo, sera ENGLOUTI sous les eaux. Vous ne connaissez pas encore la puissance de ceux qui sont envoyés par le Père TOUT-PUISSANT.

A quoi sert à l'homme de s'attaquer à Dieu si, le jour de sa mort, même s'il avait beaucoup de bien matériels, il n'a même pas le temps d'arranger son doigt? Vous ne savez pas de quoi est faite votre vie et pourquoi vous vivez. Car, exister physiquement c'est apparaître comme presque rien.

Pourquoi tue votre prochain et espérer rester en vie et pour combien de temps?
Dieu n'est pas le temps, ni l'espace. Il est Tout dans le Tout (Wena wa kalunga).
La génération du Kongo perdra tout. Elle sera embrouillée par des enseignements et des principes moraux pervers du monde Européen.

(Mavanga ma bisi Mputu). Elle ne saura plus les principes maritaux de ses Ancêtres. Elle ignorera sa langue maternelle. Alors je vous exhorte à ne pas négliger ni mépriser vos LANGUES MATERNELLES. Il faut les enseigner à vos enfants et à vos petits enfants. Car viendra un temps où les langues des Blancs seront oubliées. Dieu le Père a donné à chaque groupe humain (Nkangu wa Bantu) une langue qui sert comme d'une alliance de communication (Nsinga wa Mbila).
Préparez-vous à la prière. Alors prions:

Prière à vous tous les Anges du Trône Céleste, source de notre existence!
Prière à vous les Sept Anges qui siègent à la cour de DIEU TOUT PUISSANT!
Prière là où se lève le Soleil et là où se couche le Soleil!
Prière à l'Est et l'Ouest!
Prière à vous notre DIEU CREATEUR Solaire (Mbumba Lowa)!
Prière à vous notre DIEU GOUVERNEUR de l'Humanité (Mpina Nza)!
Prière à vous tous les Anges de la Terre et de l'Air!
Prière à vous tous les Anges qui gouvernet les Eaux et le Feu!
Prière à vous le Grand Esprit Kongo!
Prière à vous tous les Anges de la Guerre qui gouvernent le Centre du Kongo!
Prière à vous tous les Anges de la Victoire (Mbasi za lunungu) qui luttent dans les quatre coins des Cieux et de la Terre!

Au nom de l'Oeuvre que vous m'avez confiée devant les Cieux et la Terre, je le répète trois fois: faites à ce que votre sainte bénédiction puisse remplir les coeurs de ceux qui se lèveront pour aider les peuples du Kongo!
Je vous le répète encore trois fois et je m'adresse à ceux qui mépriseront mon Oeuvre par IGNORANCE: j'implorerai notre PERE CREATEUR afin qu'il leur PARDONNE et qu'il leur ouvre la voie de la compréhension!

Mais gare à ceux qui vont se servir de couteaux, de flèches, de fusils, de poison et de la sorcellerie d'envoûtement ou de tout autre moyen de nuisance pour causer la mort et la désolation aux peuples du Kongo. Ce genre de truands:
qu'il soient des Blancs ou des Noirs,
qu'ils soient des Bakongo perdus ou des Bangala,
qu'ils soient des Baluba ou des Swahili, ces esprits des Ténèbres (Mpeve za bunzimbu), je le jure au Nom de tous les envoyés qui ont été tués au Kongo, en Afrique, en Asie, en Amérique et en Europe: que leurs Esprits maudissent ces ignobles individus! Qu'ils soient détruits et envoyés dans les prisons spirituelles des cieux!
Je le demande et je le commande à vous tous les Anges des Cieux et de la Terre, de mener un combat sans pitié contre ce genre d'individus qui sont contre le progrès humain et Divin (Mpeve za Ntemo wa Bantu)!
Je le répète encore trois fois devant les Cieux et la Terre: gare à ceux qu continuent à chercher la désolation dans les quatre coins du monde!

Venez! Oh! DIEU LE PERE TOUT PUISSANT! Je vous appelle, ainsi que tous les Anges de la Guerre (Mbasi za Mvita), afin de conduire un combat contre ce monde des ténèbres (Nsi ya bubu)!
Gare à ceux qui continuent à renforcer l'Esclavagisme et la Colonisation des peuples Noirs!"
Elisabethville, le 17 juin 1944
Conversation-prophétie de Simon Kimbangu

Lors de la visite du sergent major kimbanzia Timothé et de M. Kiansumba Jean, le 17 juin 1944
à 16 heures à la prison d’Elisabethville où fut détenu Kimbangu ( 1921 – 1951 ), le plus vieux prisonnier du monde, né le 12 septembre 1887 et mort le 12 octobre 1951.Les deux visiteurs militaires, d’origine Bakongo étaient spécialement autorisés à rencontrer Simon Kimbangu et à discuter avec ce dernier. Le texte ci-dessous constitue la première partie de l’ensemble du message de Simon Kimbangu. 55 ans après la rencontre, la publication de ce dernier document bien gardé dans les archives kimbanguistes, permet aux fidèles et aux chercheurs de tirer des enseignements nécessaires du passé et surtout de l’avenir du Congo, de l’Afrique et du monde. Beaucoup d’autres textes restent à publier au temps prévu par Kimbangu.

Pourquoi avez-vous été arrété?

Simon Kimbangu :

Je n’ai pas été arrêté par l’homme blanc, je m’étais rendu moi-même car j’avais été trahi par mes frères Makutu et Mpiodi. Depuis mon arrestation, la majorité des gens de ma contrée a été convertie au catholicisme, mais c’est pour rentrer dans l’asservissement car c’est un instrument du colonialisme et du racisme. Mais vous allez voir que mon nom sera très grand et le monde entier viendra dans la contrée de N’kamba pour rechercher mon nom et on construira des temples extraordinaires et cela entraînera une croyance extraordinaire en Jésus-Christ. Dans la contrée de Gombe Matadi, vous verrez des grosses bassines se remplir avec de l’argent de tous les pays du monde entier. Par contre les populations de cette contrée devront prier très fort, plus fort que les autres pour être sauvés car ils m’ont trahi. Ils sont pareils à Judas car ce dernier a trahi Jésus. Mais il reste peu de temps, je demanderai à mon Père d’aller le rejoindre afin de vous donner l’indépendance totale pour toutes les nations noires. Il reste peu de temps pour que cela se réalise, car je demanderai aux anges et ces derniers le feront à mon Père, et ainsi je vous l’accorderai.

A propos, qu'est ce que vous appelez indépendance, n'est-ce pas un rêve? Et comment demandez-vous l'indépendence et comment l'obtiendrez-vous?

Simon Kimbangu :

En vérité, je vous l’affirme, je m’adresserai aux anges qui à leur tour transmettront à mon Père. Ils me le diront et moi, je vous l’accorderai.
Vous verrez les blancs rentrer chez eux. Ils fuiront ou seront pourchassés par une forte puissance qui les fera partir à pied abandonnant tous leurs biens.

Vous verrez parmi nous émerger une personne qui nous sortira du joug colonial, il sera bon, mais vous ne le suivrez pas et il sera assassiné.

Et vous aurez un deuxième président. Il sera voleur, rancunier et méchant. La dépravation des mœurs envahirait les mentalités, les enfants ne respecteront plus leurs parents, vous verrez l’exacerbation du vol et une grande famine entraînant un climat d’insécurité dans le pays. Vous le détesterez et le chasserez avec hargne ( Grincement des dents ).

Le troisième président entrera, il ne régnera pas longtemps, et le pays sera divisé en six parties…vous le tuerez.
Quand vous serez libéré, abstenez-vous du vol car le responsable du pays, à ce moment là, sera un chef de terre et du peuple. Il sera aussi un chef de l’argent et de guerre et aussi un chef de la mort et de grincements de dents.

Dans l’avenir, dans notre pays surtout dans la contrée de Kongo, personne ne sera esclave. A l’époque, nos ancêtres, pour se procurer l’argent et la richesse, se livraient à l’achat d’esclaves pour transporter leurs biens aux fins de commerce. Avec l’argent gagné, ils se procuraient de transporteurs ou des esclaves.
Mais, par une forte puissance, personne ne restera dans l’esclavage. Les esclaves regagneront leur terre d’origine et réintégreront leurs racines. L’Esprit Saint viendra pour libérer les esclaves.
Vous avez compris que le mauvais esprit engendre le rancunier, le rancunier engendra le méchant, le méchant engendra le meurtrier, le meurtrier enfantera la tristesse. Par contre, l’amour engendre la paix, la paix génère l’amitié, l’amitié entraîne la joie. Mais sachez, comme je viens de vous le dire que l’homme de mauvaise pensée engendra le mensonge, le mensonge enfante le voleur, le voleur engendre le meurtrier, le meurtrier produit la souffrance, la tristesse, la haine et la fin du monde. Ainsi, rechercher l’amour qui est source de joie, de paix et d’allégresse et aussi qui entraîne le bien être de la communauté
La Nouvelle Jérusalem, sainte Cité de Dieu
Par le Révérend Basile AKIELE

La Cité Sainte de Nkamba Nouvelle Jérusalem est l’endroit où sont nés Papa Simon Kimbangu et ses trois fils, Papa Kisolokele Lukelo Charles, Papa Dialungana Kiangani Salomon et Papa Diangienda Kuntima Joseph.

Nkamba Jérusalem est située au cœur de l'Afrique, au sud du Congo -Kinshasa, tout juste au Nord de l'Angola et non loin du Congo-Brazzaville.
Nkamba Jérusalem, est localisée dans la province du Bas-Congo, district des Cataractes, territoire de Mbanza Ngungu, secteur de Ntimansi.
La zone de Nkamba est régie par la décision No 23/CS/EK/95, du 10 juin 1995, de S.E. Dialungana Kiangani Salomon. Selon certaines statistiques récentes, Nkamba Jérusalem comprend près de dix sections ecclésiales et administratives, composées de 44 communautés de base dont près de 245 villages qui comptent environs 200.000 habitants.

La Cité sainte de Nkamba Jérusalem est entourée de plusieurs collines et de huit communautés de base qui sont: Weno, Camp- Fuma, Camp-Maçons, Kilo regroupant le Camp-Professeurs et le Collège Kisolokele Lukelo Charles, Mitinu (La Maison des rois), Kipaku, Ngombe-Kinsuka et la récente cité résidentielle de Nkendolo.

Placée entre les trois Kongos (Congo /Brazzaville, Congo/Kinshasa et Angola), la cité sainte de Nkamba Nouvelle Jérusalem est le siège spirituel universel de l'église Kimbanguiste.

Dans la vision de l’Eglise Kimbanguiste universelle, le statut international de Nkamba- Nouvelle Jérusalem est dores et déjà une impérieuse nécessité. Dans ce cadre, Nkamba Nouvelle Jérusalem devra être une cité urbaine dotée d’infrastructures dignes de la confiance des Chrétiens et des pèlerins du monde entier qui viennent en masse, chaque année pour visiter les différents sites spirituels et historiques de cette Cité sainte au cœur de l’Afrique. Nkamba Jérusalem est devenue effectivement une cité cosmopolite des citoyens de la planète qui y viennent pour adorer et célébrer Dieu.

Dans ce contexte, la construction de la Nouvelle Jérusalem est une priorité absolue, et c’est pourquoi plusieurs travaux s’y déroulent en permanence. La contribution de chaque enfant de Dieu est vivement souhaitée. Du point de vue économique, Nkamba Jérusalem est assurément un immense trésor pour la nation congolaise, car à l’avenir et en temps opportun, cette cité de Dieu pourra drainer beaucoup plus de monde qu’ailleurs.
La Nouvelle Jérusalem est la concrétisation de la promesse divine, suite à la récidive de la désobéissance exacerbée des enfants d'Israël vis à vis de leur Dieu. Le Christ avait alors dit aux pharisiens que " le Royaume de Dieu vous sera enlevé et donné à un peuple qui en produira des fruits" (Matthieu 21:43). En choisissant Papa Simon Kimbangu pour poursuivre son oeuvre, le Christ avait révélé à son Envoyé Spécial que Nkamba est la Nouvelle Jérusalem, la cité de Dieu.

Quand on aime sincèrement cette cité dans la foi, on y découvre des secrets et des mystères qui confirment que Nkamba Nouvelle Jérusalem est une promesse divine.
Des Mystères à Nkamba Nouvelle Jérusalem
Par le Révérend Basile AKIELE


Nkamba Nouvelle Jérusalem est une Cité des mystères, des symboles d’amour, de paix et d’unité des nations et des peuples :
En septembre 1910, une constellation, visible à Nkamba, fut observée dans la voûte céleste congolaise pendant plusieurs jours, avec une luminosité lunaire. Ce fut un signe annonciateur d’événements inédits, notamment la présence sur la terre africaine de l’Esprit de vérité dans le corps appelé Simon Kimbangu. En 1910, Simon Kimbangu prédit que Dieu lui accordera trois fils et que lui-même renaîtra en 1918: tout cela s’est accompli comme prédit.

Le 18 Mars 1921, le ciel s’est ouvert à Nkamba Jérusalem, et un pigeon portant une Bible y est descendu pour la donner entre les mains de Papa Simon Kimbangu. Le pigeon s’est ensuite envolé vers le ciel qui s’est refermé après l’entrée de la colombe. Papa Simon Kimbangu était alors revêtu de la puissance d’en haut.

En 1921 à Kela, aux environs de Nkamba Jérusalem, Papa Simon Kimbangu reçut, mystérieusement du Seigneur Jésus Christ un bâton sacré (Mvuala Lulendo). Kela, lieu de transmission du bâton sacré est devenu un site spirituel Kimbanguiste, révélé au public en septembre 2003. Ce bâton sacré guidait et aidait Papa Simon Kimbangu durant sa périlleuse activité religieuse dans la contrée alors qu’il était âprement recherché par les colons belges pour être arrêté.

Le bâton sacré de Papa Simon Kimbangu, toujours opérationnel et gardé jusqu’alors à Nkamba Nouvelle Jérusalem, tout comme la Bible sacrée de Papa Simon Kimbangu ont respectivement une histoire émouvante et excitante à connaître. Ce sera une merveilleuse histoire spirituelle à écrire et à faire connaître au monde, le moment venu.

Le 6 juin 1921 à Nkamba Jérusalem, Dieu avait montré aux humains sa puissance et sa force irrésistible. Au moment de l’envahissement de la cité sainte par les soldats belges, en vue d’arrêter Simon Kimbangu et sa famille, ceux-ci furent miraculeusement sauvés par Dieu. Voici comment:
Face au défi majeur, Papa Simon Kimbangu poussa un grand cri, pour faire appel au Christ; ce grand cri, entendu de partout le 6 juin 1921, symbolise aujourd’hui le grondement musical frénétique et régulier de la Fanfare Kimbanguiste (FAKI), à la cité sainte.

Ainsi, après son cri strident, grâce à son don divin d’omniprésence (ubiquité), Simon Kimbangu rejoignit son épouse et leurs enfants, et en quelques secondes seulement, ils furent tous transportés spirituellement (déplacement spirituel) de Nkamba Jérusalem à N’dimba Nkenge (ou M’buki), lieu paisible et sûr pour le refuge du foyer Simon Kimbangu.

Papa Simon Kimbangu revint à Nkamba Jérusalem, après une fraction de minutes pour conduire son peuple. Sur place, il eut une échauffourée avec les soldats belges. Alors, un ange de Dieu, sortit d’un arbre (Nsafu), libéra Simon Kimbangu qui s’échappa ensuite vers Nkendolo, d’où il suivait tout ce qui se passait à la cité sainte. Plusieurs fidèles Kimbanguistes s’échappèrent aussi et rejoignirent, plus tard, Papa Simon Kimbangu à Mbanza Nsanda, d’où ce dernier continua son puissant ministère dans la contrée.

Les colons belges, alors imbibés d’une haine terrible, se sont mis immédiatement à rechercher Papa Simon Kimbangu. A cette époque de « la grande chasse à l’homme », Papa Simon Kimbangu reçut du Christ, à Kéla le bâton sacré dont nous avons déjà parlé ci-haut; Il reçut également, à N’dimba Nkenge « la clé du monde » de la part du Seigneur Jésus Christ. Le site spirituel de N’dimba Nkenge, révélé au public en septembre 2003, draine désormais chaque année des foules humaines qui y vont prier et faire des retraites spirituelles.

Dès 1918 jusqu’en 1921, Papa Simon Kimbangu avait l’habitude de se retirer discrètement sur la colline de Nkamba pour aller prier loin de tous bruits. Il allait faire des prières profondes et des retraites spirituelles (Beko), à un endroit appelé N’dimba Mankondo: C’est là que les retraites Kimbanguistes prirent leur origine. A cet endroit calme et discret (révélé au public en 2003), Papa Simon Kimbangu rencontrait Jésus Christ, conversait avec lui face à face et recevait du Christ des instructions. (L’Histoire du Kimbanguisme, p. 21) Pour le commun des mortels, cela peut paraître invraisemblable, voire impossible. Mais, Papa Simon Kimbangu avait le don de voir le Seigneur Jésus Christ et converser avec lui face à face quand cela était nécessaire. (L’Histoire du Kimbanguisme, p.21)

En 1935, le temple de Nkamba Nouvelle Jérusalem, descendant des cieux, se fit voir par les colons belges et les villageois depuis le village de Kimaza, placé non loin de Nkamba Jérusalem. Les colons belges, jaloux et furieux se mirent à fusiller « le temple spirituel qui descendait du ciel dans toute sa splendeur. » (Apoc.21: 2) Le temple se mit alors à se déplacer dans l’espace, de la cité sainte de Nkamba vers Kimaza et vice versa, de manière répétitive, devant les militaires colons, glacés d’épouvante: Ce phénomène très mystérieux fut appelé « Les manœuvres de Kimaza.»

Il sied de rappeler qu’auparavant, le 10 septembre 1921 à Mbanza Nsanda, Papa Simon Kimbangu avait lui-même déjà prédit : « Plus tard, au temps fixé par le Seigneur, il sera érigé à Nkamba un temple immense dont l’intérêt spirituel sera considérable et bénéfique à notre pays, à l’Afrique et au monde entier. On s’en apercevra le moment venu. » (L’histoire du Kimbanguisme, p.83) Ce temple spirituel vu en 1935 était similaire à l’actuel temple de Nkamba Jérusalem, construit à mains nues, de 1976 à 1981 par les Kimbanguistes et inauguré le 6 avril 1981.

Certains visiteurs étrangers chrétiens et non chrétiens, ainsi que des fidèles Kimbanguistes ont rencontré individuellement (en vision directe, face à face) Jésus Christ, Abraham, Moise, Simon Kimbangu et ses trois fils, Maman Muilu Marie Kiawanga, des anges, etc., au Mausolée de Simon Kimbangu. D’autres y rencontrent leurs défunts parents ou grands-parents. C’est une réelle grâce de Dieu. La Nouvelle Jérusalem est le siège de Dieu qui y règne avec toute sa cour céleste: une vraie béatitude, vue seulement par ceux à qui l’Eternel l’accorde, en temps opportun.

Des témoignages poignants et saisissants révèlent que l’Arche de Noé est à Nkamba Jérusalem, dans la dimension spirituelle, non visible par le commun des mortels. Ces témoignages font aussi état d’un autre grand mystère: sur la colline de Mitinu, à quelques 10 mètres de l’entrée principale sud de Mitinu, se trouve l’endroit où le patriarche Abraham s’apprêtait à sacrifier son fils Isacc.

Tous les animaux domestiques de Nkamba Jérusalem (poules, coqs, canards, moutons, chèvres, cabris, poissons, etc.) doivent y vivre librement et en paix. Pour s’en saisir, il faut absolument l’autorisation du chef spirituel de l’église, l’oint de Dieu. Plusieurs témoignages relatent qu’à une certaine époque à Nkamba Jérusalem, des voleurs abusifs d’œufs de poules, de poissons de la source d’eau bénite ou ceux qui voulaient tuer des moutons de Nkamba Jérusalem, étaient mystérieusement accusés auprès de Papa Dialungana Kiangani, le gardien de la cité sainte.
Les poulets et les moutons venaient physiquement, eux-mêmes auprès de Papa Dialungana Kiangani pour introduire leurs requêtes, dans leurs langages respectifs que le médiateur élu comprenait aisément. Evidemment, le commun des mortels n’écouterait que des bêlements de moutons ou le gloussement et le caquètement des poules.

Les humains fautifs (voleurs) étaient souvent appelés par Papa Dialungana Kiangani pour se justifier, avant une éventuelle sentence.
Quant aux poissons, leurs accusations se faisaient certainement dans la dimension spirituelle qui n’exige pas nécessairement un déplacement physique visible. Ici les fautifs étaient, eux aussi appelés et blâmés sévèrement.

A Nkamba Jérusalem, Simon Kimbangu prêchait en permanence la non violence et interdisait toute pratique obscure: pratiques fétichistes, sorcellerie, magie, etc. Mais, selon des témoignages connus de plusieurs fidèles Kimbanguistes, les malfaiteurs s’entêtaient et persistaient à faire le mal. Alors, un jour en compagnie de son 1er fils, Charles Kisolokele Lukelo, Simon Kimbangu leur donna un avertissement historique inédit: Surpris au cours de leur rencontre nocturne au village Kimiala, et suite à la puissante prière de Simon Kimbangu, les malfaiteurs nocturnes (sorciers) furent complètement immobilisés sur place et mis en pause jusqu’au matin (exactement comme un film vidéo, mis en pause sur un écran). Papa Simon Kimbangu et son fils sont ensuite rentrés chez eux.

Le lendemain, après la messe matinale, Simon Kimbangu demanda aux parents des absents à l’église matinale de prendre quelques habits appropriés avec eux et de le suivre. Simon Kimbangu les conduisit sur les lieux où les sorciers figés, immobilisés, attendaient, chacun étant resté dans la même position funeste du « marché satanique » de la nuit passée. Imaginez, vous-mêmes, la terrible rencontre! La grande honte froide avait poussé les malfaiteurs nocturnes à fuir la contrée. Ou sont-ils allés? Certainement, un peu plus loin! Depuis, un tel mystère ne s’est plus reproduit.

Bref, il n’y aurait pas assez d’espace ici pour décrire, rien que le dixième des secrets et mystères poignants concernant Nkamba Nouvelle Jérusalem.


Livre IV La fin des papes selon Malachie le seau luciférien aux Etats-Unis ou la chute de l’empire Romain

Ces prophéties ne sont pas Scripturaires et font partie d'un Plan de validation relevant de celui de la séduction du Malin déployée pendant le règne (septennat ou une "semaine d'années" plus connue sous le nom de Tribulation, la 70e et dernière annoncée par Daniel) de son représentant terrestre, l'Antéchrist, accompagné du faux prophète qui assurera sa promotion. Les chrétiens qui gardent La Parole ne peuvent s'y fier bien sûr mais parce qu'ils veillent, ils doivent en connaître l'existence historique et mettre en garde contre le fait que le pape n'a aucune légitimité selon Les Ecritures, bien au contraire! La falsification des Ecritures a permis de mettre en place le culte blasphématoire de Marie, la Reine du ciel Babylonienne.
Avec en corollaire l'Euro pour pratiquement seule devise monétaire au sein du "Saint Empire Romain" en reconstruction, la 111e et dernière devise attachée au successeur de Jean Paul II mérite qu'on l'étudie dans son contexte extraordinairement riche dans son environnement eschatologique. La Grande Bretagne refusant la conversion... à L'Euro, s'isole apparemment mais dans ce pays, un des sujets J.K. Rowling est devenue la femme la plus riche du Royaume avec la diffusion de ses livres, la saga d'Harry Potter, le 5e sur les 7 prévus en école de sorcellerie. Ce septennat d'initiation Luciférienne d'un enfant, depuis ses onze ans jusqu'à sa majorité... un élu... place les livres en seconde position après la Bible en record de ventes, la Bible étant toujours le best seller de tous les temps. Symboliquement, avec son "Beast seller", — "Bête" se dit "Beast" en Anglais — J.K. Rowling amasse une fortune en Livres (£) avec ses livres. Il suffit de lire ces mots pour saisir le délire, mais à propos de Lires, elles disparaissent en Italie, pour les mêmes raisons de conversion à une époque ou tout converge vers SION, c'est à dire Jérusalem.
Les attentats du World Trade Center à 111 jours de la fin de 2001 à New York (= 111) ne peuvent qu'en renforcer le caractère Apocalyptique pour appeler les choses par leur nom et ce dans le cadre du N.O.M., Le Nouvel Ordre Mondial, annoncé par le Président Bush père et repris par le Président Bush fils, une succession parodiant Le Père et Le Fils qu'honorent les Chrétiens dignes de ce nom et que le N.O.M. a pour but ultime de f Malachie, l'évêque Irlandais, auteur présumé de la "prophétie" papale
Malachie, un évêque Irlandais, en pèlerinage aux alentours de Rome, eût une vision en 1140 pendant une nuit durant. Le pape qui régnait à l'époque avait pour nom Innocent II. Au cours de cette nuit extatique, l'évêque vit défiler tous les papes à venir jusqu'au Jour du Jugement divin. Il mourut un 2 novembre 1148, en France dans les bras du moine Bernard dans sa communauté de Clairvaux.
Depuis le début des années 60, on parlait de la "prophétie des derniers papes" mais dés que la mort ou la "démission" (peu probable alors qu'elle est exigée pour les évêques âgés de plus de 75 ans!) de Jean Paul II sera annoncée, gageons que la presse sera envahie de commentaires nourris et que chacun ira de son interprétation pour ne pas manquer ce rendez-vous historique car il s'agira alors de la prophétie du "dernier pape"! En effet, selon les 111 devises latines qui caractérisent de manière symbolique cette prophétie concernant les papes, un seul nom manque. Nous nous contenterons d'étudier les 4 précédentes qui concernent les papes Jean XXIII, Paul VI, Jean Paul I et Jean Paul II.
Il est fort probable que celui qui succédera à Jean Paul II, pape idolâtre avec son culte Babylonien de la "Reine du Ciel", en abomination aux yeux de L'Eternel comme nous le verrons au cours de ce chapitre, sera de près ou de loin mêlé à l'avènement de l'Antéchrist et sa fausse paix au sein d'un cheval de Troie: l'O.N.U.
Chacune des devises peuvent s'appliquer à un blason, un lieu géographique, le lieu de naissance du pape concerné, un avènement clé pendant un pontificat, un thème majeur marquant le règne d'un pape, le nom d'un ennemi...
Remarquons au passage que les papes siègent à Rome, c'est à dire en Europe, et que si la dernière devise s'applique au dernier et prochain pape, les devises ont aussi disparu en Europe en février 2002 puisque l'Euro a été définitivement mis en place, tout du moins selon la planification officiellement établie!
Ce chemin de Babel a commencé avec le Club de Rome.



107e devise :"Pastor et Nauta"
("pasteur et navigateur"ou"pasteur et pilote")
concerne le 258e pape : Jean XXIII

On note les trois cercles de la tiare, une triple couronne qui indique la triple royauté Babylonienne pontificale du pape "Père, prince et roi, sur les âmes, les états et les souverains de la planète. Nemrod avait été le premier roi couronné et un prototype d'Antéchrist. Son épouse après sa mort, a donné naissance à un culte, celui d'une reine du ciel, divinisée parce qu'enceinte miraculeusement à titre posthume... du roi défunt. Le relais s'est fait ensuite par la translation des mystères Babyloniens sur l'Egypte, - mystères liés à l'enseignement des anges déchus - (voir le livre d'Enoch) avec le mythe d'Isis et son fils Horus né selon le même mode opératoire après l'assassinat de son époux Osiris. Le couronnement de la "Vierge" Marie est en prise directe avec cette tradition païenne. Depuis Paul VI, et sur son ordre, la tiare n'est plus portée par les papes car il n'y a plus de pape au sens commun mais seulement un évêque de Rome. Ce fait est ignoré du grand public...
Cette triple couronne est aussi liée par assimilation des pratiques païennes ancestrales au bâton aux 3 feuilles de Mercure ou à la couronne d'Osiris, constituée de trèfles sacrés à trois feuilles symbolisant une trinité qui n'a, on s'en serait douté, rien à voir avec celle des Ecritures.
Cette remarque était nécessaire pour comprendre la suite de ce chapitre...




108e devise :"Flos Florum"
("la fleur des fleurs")
concerne le 259e pape : Paul VI


Le nombre 108 est un principe révélateur.
Ainsi par exemple, tenant compte qu'une journée vaut 1440 minutes:
666 minutes + 108 minutes + 666 minutes = 1440 minutes.
La devise "Flos Florum" ou "la fleur des fleurs" devrait plutôt raisonnablement s'écrire "l'heure des leurres" avec ce pape "noir" au sens Satanique, qui a été le dernier à être coiffé d'une couronne quadruple, avec le titre officiel de "Vicaire du Fils de Dieu" et officieusement selon un rite occulte, le titre blasphématoire de "Vicaire, Fils de Dieu" écrit à l'intérieur de la tiare. La chose a fini par être connue et des rumeurs (jouant le rôle de leurres) ont été lancées comme son rapt et son remplacement par un sosie pour sauver la réputation du "Saint Siège" ("Saint Siège" = 108). La prostituée est assise en reine et c'est à Assise que la prostitution est consommée avec le pape à la 110e devise, à savoir Jean Paul II.
"[...] Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes vint, et il m'adressa la parole, en disant: Viens, je te montrerai le jugement de la grande prostituée qui est assise sur les grandes eaux.(
"[...] Il me transporta en esprit dans un désert. Et je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes.
"[...] C'est ici l'intelligence qui a de la sagesse. - Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise. (Apocalypse 17/9)
"[...] Et il me dit: Les eaux que tu as vues, sur lesquelles la prostituée est assise, ce sont des peuples, des foules, des nations, et des langues.
"[...] Autant elle s'est glorifiée et plongée dans le luxe, autant donnez-lui de tourment et de deuil. Parce qu'elle dit en son coeur: Je suis assise en reine, je ne suis point veuve, et je ne verrai point de deuil! (Apocalypse 18/7)
D'autre part:
En l'an 666, le pape Vitallian émit un décret rendant obligatoire l'usage du latin pour tous les services religieux de l'Eglise Catholique Romaine.
L’addition des 6 caractères originaux de la langue latine, lettres-nombres donc (I, V, X, L, C, D = 1 + 5 + 10 + 50 + 100 + 500) vaut 666 sur les 7 que compte le système Romain en ajoutant le "M" soit 1666 au total. Ainsi, le titre "VICARIUS FILII DEI"(inscrit sur la tiare papale) signifiant selon la tradition pontificale et non Biblique, "Vicaire du Fils de Dieu", vaut 666 par addition (5+1+100+1+5+1+50+1+1+500+1) de ces lettres-nombres latines.
Les lettres manquantes du système numérique "ARS FE" signifient "prétend être le Christ" en Grec.




source: http://www.astrosurf.com/couic-cam

109e devise :"De Medietate Lunae"
("de la moitié de la lune")
("de la médiation de la lune")
("de la lune moyenne")
("du centre de la lune")
concerne le 260e pape : Jean-Paul Ier


De son vrai nom : Albino Luciani, né à Canale d'Agordo près de Belluno, le 17 octobre 1912, mort à Rome le 28 septembre 1978, ayant été pape du 26 août 1978 au 28 septembre 1978.
1978 : l'année des 3 papes, 3 papes qui auront porté le même prénom Paul, du jamais vu jusqu'à cette année. Certains y ont vu une triangulation de conjuration, élaborée depuis le pontificat du pape Jean XXIII, contre des forces occultes. Il faut remonter à l'année 1605 pour retrouver une année avec 3 papes. C'est d'ailleurs à l'initiative du pape Jean XXIII qu'une politique de réconciliation et de rapprochement entre les chrétiens et les Juifs, a été mise en place pour aboutir aux premières relations diplomatiques entre le Vatican et l'Etat d'Israël sous le pontificat de Jean Paul II. Cette devise prophétique est l'une des plus remarquables puisqu'elle définit un pontificat qui n'aura duré que 33 jours, soit un peu plus que le temps d'une lunaison (28 jours).
Curieusement, les photos prises au commencement de son règne météoritique le représentent en blanc sur fond noir ou sombre comme une lune blafarde sur un ciel de traîne. Son sourire fût comme une signature lumineuse contrastant avec les ténèbres et autres petites fumées écran de Satan annoncées prophétiquement par Paul VI au grand public comme un dédouanement spirituel. Les prélats et autres intrigants professionnels de la Curie, sous tutelle de Jean Villot, avaient vainement tenté de l'isoler pour pouvoir mieux le contrôler pour ne pas dire plus. La Bête a depuis pris définitivement pied au Vatican, une mafia théocratique que Jean, l'apôtre bien aimé de Jésus, nomme la Grande Prostituée dans son Apocalypse. Depuis Hitler et Mussolini, les choses n'ont fait qu'empirer en la matière. Désireux de faire le ménage, surtout sur le plan financier, son décès (providentiel pour les mafieux et autres faces de carême dont le nom allait être biffé sur la liste noire des infréquentables et autres révocables dont certains appartenaient à la loge maçonnique P2 à tendance plus Satanique que Luciférienne selon ceux qui font la différence, à tort, des deux noms...) fût annoncé au monde au matin du vendredi 29 septembre 1978, jour de la fête de l'archange Michel, patron et protecteur d'Israël. C'est aussi un vendredi 29 septembre 2000 que les troubles entre Palestiniens et Juifs ont commencé, dernier jour de l'an Juif 5760, une journée qui débutait sur notre calendrier Judéo-chrétien à la 5760e minute de la 39e semaine. (selon la loi Juive, [40 - 1] coups de fouet par peur d'en donner un de trop furent infligés à Jésus.
"[...] cinq fois j'ai reçu des Juifs quarante coups moins un, (2Co 11/24)
Cet an Juif 5760 avait commencé le 11 Septembre 1999 et si deux ans plus tard, jour pour jour, les événements sacrificatoires du World Trade Center, planifiés par les Illuminatis et autres membres du club Bohemian Grove marquaient tragiquement le début d'une nouvelle ère, celle du Nouvel Ordre Mondial annoncé sans détours sur le billet vert avec les faux apitoiements du fils Bush, c'est aussi dans la journée du 11 Septembre 1990 que 108 mois auparavant donc, le président Bush père avait pour la première fois prononcé cette expression "Nouvel Ordre Mondial" totalement inconnue du public.
Le 666e amendement du cheval de Troie ONUsien suivit avec le boycott de l'Irak et l'engagement d'une croisade truquée dont le Pentagate est une des meilleures illustrations. "Plus le mensonge est gros, et plus il est accepté..." avait dit en son temps Hitler qui avait subtilement manipulé le Vatican.

La dernière éclipse totale de soleil du 20e siècle a eu lieu le 11 Juillet 1999, 223e jour de l'année — [223/-143] — et 223 ans après la création du sceau Luciférien des Etats Unis.
[223/-143]. Avec un point, [223] devient [2.23] c'est à dire 2h 23 ou 2 minutes 23, soit 143 minutes ou 143 secondes.
Arnold Schwarzenegger = 223
Un Saros correspond à une période de 18 ans et 11 jours..., qui comporte 223 lunaisons et qui règle approximativement le retour des éclipses. Durant cette période on compte en moyenne 84 éclipses, dont 42 de soleil et 42 de lune.
La tribulation sera longue de 42 + 42 mois.
18 ans et 11 jours...
Cette séquence "18/11" correspond aussi à une date, le 18 Novembre 1830, un 18/11 donc, 322e jour d'une année non bissextile lié à la mort d'A. Weishaupt, créateur/initiateur de la secte des Illuminati. Le nombre 322 (c'est à dire le nombre 223 inversé) est visible sur le logo des "skull and bones" dont le clan Bush ou J. Kerry sont membres.
"La Nouvelle Jérusalem" = (13 + 106 + 104) = 223
"Les dimensions de Sion" = 223
"La dernière trompette" = 223

- Le mot "lune" apparaît 53 fois sur l'ensemble des Ecritures.
- Ce pontificat à cheval sur deux cycles lunaires s'étend donc entre 2 demi lunes !
- Une éclipse totale de lune se produisit le samedi 16 septembre 1978 à partir de 21 heures, visible sur l'ensemble de l'Europe.



Une visite des documents en fin de chapitre sur la Jérusalem Céleste à propos de ses correspondances de mesures avec la lune s'impose pour approfondir l'importance de ce règne papal éphémère.
Les "accords de camp David" furent conclus le lendemain et ratifiés 10 jours après par la Knesset, renforçant ainsi la coalition des pays arabes hostiles à ces accords. Le 16 septembre étant le 259e jour de l'année, il est à noter que le 259e pape Paul VI régnait six semaines auparavant, sa devise étant la 259e selon la chronologie de Malachie. D'autre part, 259 = 108 + 151 et les années bissextiles, le 259e jour de l'année est aussi le jour [- 108] !
en reprenant la date de cette éclipse et en la reportant sous le "pontificat" de Jean Paul II:
• 16 septembre 1978 :
• éclipse totale de lune, visible à partir de 21h en France
228 mois après :
• 16 septembre 1997 :
• éclipse totale de lune, visible à partir de 21h en France.
Ces deux dates correspondent à un 16.9 donc. Les lettres P et I sont les 16e et 9e de notre alphabet. le nombre PI est encodé dans la Bible.
Dernière particularité certainement due au hasard, l'addition des lettres de "De Medietate Lunae" donne 144, dont nous connaissons l'importance symbolique en Apocalypse, au chapitre 21 verset 17.
Pour en revenir au côté "pronostic" de la prophétie, le sinistre cardinal carmélingue Jean Villot précédemment cité, qui avait fait ses études de séminariste à Tassin-la-demi-lune, près de la ville de Lyon avait eu son dossier annoté d'une demi-lune par ses professeurs, allusion directe à la prophétie de St Malachie, le pressentant comme "papabili" pour les temps futurs. Il fut en effet deux fois "pape intérimaire", "en transit" entre les pontificats de Paul VI et Jean Paul Ier, puis entre ceux de Jean Paul Ier et Jean Paul II, la même année (78)... sa mort survenant en mars 1979. Sa tombe se trouve à La Roche Blanche au pied du plateau de Gergovie (réactualisé par le film "Vercingetorix")dans le Puy de Dôme, à proximité de Chanonat, lieu de résidence du Président Giscard D'Estaing.




Le pape Jean Paul I et le futur pape Jean Paul II


Sur le plan insolite, un OVNI de la taille d'un paquebot a survolé l'Italie avec un passage prolongé sur Rome, au cours des deux nuits du 12 et 13 Septembre 1978. Et en point d'orgue, on peut se souvenir de l'affiche parodiant une scène de la fresque exécutée par Michel-Ange sur le plafond de la chapelle Sixtine sur fond de lune avec le film "E.T. l'extra-terrestre", le Messie Hollywoodien de Steven Spielberg, remise à jour 20 ans après avec la sortie du film remasterisé et son exploitation publicitaire avec l'opérateur SFR par exemple. Le doigt de Dieu touchant celui d'Adam, Sa créature est remplacé par l'extra terrestre, le Nouveau Messie Hollywoodien à la mode New Age.





Livre IV LE CAMEROUN : Terre de la prophétie africaine de réconciliation du monde
Aujourd’hui les africains prêts à entrer dans un confusionnisme religieux total dû à l’émergence des sectes et de la multitude des petites religions vivent chaque jour des querelles religieuses à telle point que le vent du mont des réalités du Christ (Mont Réal où la bataille religieuse pour l’avènement d’un Christianisme de lumière et solidaire a eu lieu vers la fin du deuxième millénaire) a embrassé le continent et suscité l’adhésion pour la convocation du concile Columbus Ier afin de juger de l’opportunité de l’Eglise Unie Universelle basée en Philadelphie Américaine dans le district de l’universalisme( DU) et gérer par un programme Fédéral ;la construction en ces temps de la Muraille de Jérusalem devant faire la fierté des chrétiens car prélude de la Paix définitive en Israél et faisant de se fait Jérusalem capital Economique israélienne ceci symbolisera leur attachement à l’unité dans la paix sous les Auspices du oint de Dieu le DR HONORE TCHAWOU qui prêcha longuement et annonça également les prémices du retour triomphant de Notre Seigneur Jésus-Ch

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.