« CANADA : Une rue en l'honneur de l'Abbé Joseph Bepka à Blainville | Accueil | EN GUISE D'EDITORIAL : La loi sainte de Dieu : Tu ne tueras point ! »

Commentaires

Serge Mbella

Comme je suis si fière d'entendre notre Cardinal s'exprimer avec une telle liberté.Je suis aussi Camerounais et je réside actuellement au Québec.J'ai bien l'intention de participer activement à la vie de l'église au Cameroun et je me sens très rassuré que les mouvements de l'église au Cameroun soient aussi vivants.
Que Dieu bénisse notre Cardinal Tumi et toute l'Eglise.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.