« Le Nonce Apostolique consacre l'église Sainte Monique de Makepe | Accueil | L'exploitation des enfants, un danger pour la société »

Commentaires

Hiol

Cher confrère,
Se pencher sur un phénomène de société tel que la prostitution au Cameroun ou ailleurs est a priori une preuve de responsabilité et de professionnalisme du reporter. Mais comme tout phénomène de société, les attentes du lecteur moyen sont généralement très grandes. Bien plus, quand il s'agit de rendre compte des résultats d'une étude dite scientifique, l'envie d'apprendre du sujet l'est encore davantage. En l'espèce, je dois avouer mon insatisfaction à la lecture de votre article dont l'assemblage entre le compte rendu d'une étude, l'investigation du journaliste et le commentaire de ce dernier survole l'essentiel. Alors des deux choses l'une, soit le rapport n'est pas suffisamment étoffé, ce qui serait déplorable,soit le reporter n'a pas su choisir son accroche.
J'espère que vous pourriez revenir sur ce sujet qui est toujours actuel.
Confraternellement

Manuel Hiol, Genève

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.