« Redynamiser l'économie camerounaise | Accueil | Le 20 Mai : Jour de jubilation et des lamentations »

Commentaires

ATANGANA A. Félicité sandrine

il ya plus rien à dire sur le développement du cameroun.car les camerounais savent parfaitement ce qui empêche leur relance économique.
je souhaterais par ailleurs écrire dans votre rubrique, je suis pas journaliste mais j'aime écrire
merci

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.